16 novembre 2021

Ça alors

La Station spatiale internationale perturbée par des débris spatiaux

Les astronautes de la Station spatiale internationale ont entrepris hier des procédures d’urgence pour se protéger d’une éventuelle collision avec un nuage de débris, a rapporté la Nasa, l’agence spatiale américaine. La Russie a effectué hier un test de missile antisatellite, détruisant un de ses propres satellites. Plus de 1 500 débris traçables ont été générés lors de ce test, a affirmé hier soir le secrétaire d’État des États-Unis, l’équivalent du ministre des Affaires étrangères, Antony Blinken. Ce dernier a dénoncé un test « dangereux et irresponsable », alors que les débris créés « menaceront désormais les satellites et autres objets spatiaux ». Au 9 novembre, l’Agence spatiale européenne recensait plus d’un million de débris spatiaux en orbite d’une taille supérieure à un centimètre. Ils sont le plus souvent générés par des objets en orbite qui explosent d’eux-mêmes.