• JusticeLe Parlement a définitivement adopté aujourd’hui, par un ultime vote du Sénat, le projet de loi sur la confiance dans l’institution judiciaire. Il prévoit que les audiences de la justice civile, pénale, économique ou administrative puissent être filmées et diffusées à des fins pédagogiques et que la durée des enquêtes préliminaires soit limitée à deux ans, avec une possible prolongation d’un an sur décision du parquet.

    Lire les principaux points du projet de loi sur Vie-publique‌.‌fr.
  • AnimauxAprès un vote favorable de l’Assemblée nationale mardi, le Sénat a définitivement adopté aujourd’hui la proposition de loi visant à lutter contre la maltraitance animale. Le texte durcit les peines pour sévices envers des animaux et interdit la vente de chiens et de chats en animalerie à partir de 2024.

  • CyberharcèlementEmmanuel Macron a annoncé aujourd’hui que le 3018, le numéro d’appel pour les jeunes victimes de violences en ligne, serait complété en février par une application « pour permettre aux victimes et aux témoins d’adresser une capture d’écran de situations de harcèlement ». Le 3018 est géré par l’association e-Enfance, qui peut signaler les cas de harcèlement en ligne aux forces de l’ordre et lancer des procédures de retrait des contenus.

    Lire notre dossier de 2019 sur la lutte contre le cyberharcèlement.
  • Chine-PhilippinesLe ministère philippin des Affaires étrangères a accusé hier soir les gardes-côtes chinois d’avoir tiré au canon à eau sur deux navires ravitaillant des militaires philippins en mer de Chine méridionale. La Chine, les Philippines et plusieurs pays de la région se disputent la souveraineté sur une multitude d’îlots dans cette région convoitée pour ses ressources en pétrole et en gaz et qui est également une importante voie de commerce maritime.

    Lire notre dossier de septembre sur les tensions dans la zone indo-pacifique.
  • CanadaJohn Horgan, Premier ministre de la Colombie-Britannique, une province de l’ouest du Canada, y a déclaré l’état d’urgence hier pour limiter les déplacements et « sécuriser les chaînes d’approvisionnement » après des inondations qui ont fait au moins un mort. Il a déclaré que sa province faisait face à « des défis sans précédent, en matière de santé publique, de feux de forêt, de dômes de chaleur et maintenant de graves inondations ».