24 novembre 2021

Ça se chiffre

Les missions du budget de l’État

Dans un rapport remis jeudi, le rapporteur général du budget au Sénat, Jean-François Husson (LR), constate que « la quasi-totalité des missions » du budget de l’État ont des montants en augmentation dans le projet de loi de finances pour 2022. « Aucune mesure d’économie de grande ampleur n’est proposée », déplore-t-il. Les dépenses pilotables de l’État, c’est-à-dire celles sur lesquelles l’État dispose d’une marge de manœuvre, auront augmenté de 7,3 % au cours du quinquennat, selon le rapport. Celui-ci présente un comparatif des montants affectés aux différentes missions du budget entre 2017 et 2022, renseignant sur les priorités du gouvernement lors du quinquennat d’Emmanuel Macron. Le poste qui a proportionnellement le plus augmenté est la mission Solidarité, insertion et égalité des chances, qui finance les politiques de lutte contre la pauvreté et les inégalités. La Défense est le deuxième poste ayant le plus augmenté. Le montant de cette mission dépasse désormais celui concernant le remboursement de la dette, qui s’est réduit grâce à la baisse des taux d’intérêt.