Mode saoudienne. La photographe Amira Nazer est fascinée par le qamis, la robe blanche portée par les hommes saoudiens en toutes circonstances. Dans les premiers clichés d’une série – qui doit durer 10 ans – présentés sur le site du magazine Vice, elle montre à quel point ce vêtement simple et pratique est prisé des Saoudiens de tous âges et de toutes classes sociales, bien que ceux-ci le revisitent parfois avec de petites touches de mode occidentale.

Plastique plus très fantastique. Aujourd’hui décrié pour ses conséquences négatives sur l’environnement, le plastique fut pourtant, dans les années 1960, un symbole de modernité et de praticité. Le podcast « L’Heure du Monde » se penche, dans un épisode mis en ligne cette semaine, sur l’histoire de cette matière et sur la forte dépendance que nous entretenons toujours à son égard.

Fast fashion opaque. Dans quelles conditions sont conçus les vêtements de la marque chinoise Shein, vendus partout à travers le monde et commentés avec passion par les ados sur TikTok ? Le magazine de l’association suisse Public Eye a réalisé une passionnante enquête sur cette entreprise au chiffre d’affaires vertigineux et aux processus de fabrication problématiques.

Sur les traces d’inconnus. En 2003, des photos et documents personnels de la famille Modlin échouent sur le trottoir d’une rue de Madrid, en Espagne. Pourquoi cette famille américaine qui rêvait de succès a-t-elle quitté Los Angeles pour s’enfermer dans un appartement sombre à l’autre bout du monde ? Le réalisateur Sergio Oksman a tenté de répondre à cette question dans un fascinant et inquiétant documentaire, disponible gratuitement sur la plateforme Tënk jusqu’à mercredi.