29 novembre 2021

Tout s’explique

Le variant Omicron se propage dans le monde

Quelles mesures ont été prises dans le monde pour enrayer la progression d’Omicron ?

Plusieurs pays ont pris des mesures face à la progression du variant du virus responsable du Covid-19 Omicron, signalé pour la première fois à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l’ONU, la semaine dernière en Afrique du Sud. Le Premier ministre du Japon a annoncé aujourd’hui que les ressortissants étrangers auraient interdiction d’entrer dans le pays à partir de demain. Son homologue australien a annoncé aujourd’hui le report de l’ouverture des frontières de son pays aux étudiants et aux travailleurs qualifiés, prévue initialement mercredi. Les gouvernements de certains pays européens, comme la France et l’Italie, ont décidé ces derniers jours de suspendre les vols en provenance d’Afrique du Sud, voire de plusieurs pays voisins. Les pays riches devraient plutôt « soutenir les efforts des économies en développement pour leur permettre d’accéder à des doses de vaccin suffisantes », a déclaré hier le président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Que sait-on sur ce variant ?

Omicron a été classé vendredi « variant préoccupant » par l’OMS, qui note qu’il « présente un grand nombre de mutations ». L’agence de l’ONU estime ne pas pouvoir déterminer à ce stade si Omicron est plus contagieux ou s’il entraîne des formes plus graves de la maladie. Dans la province de Gauteng, la plus peuplée d’Afrique du Sud, Omicron est déjà responsable de « la plupart » des cas de Covid-19 détectés durant les deux dernières semaines, a déclaré le président sud-africain hier. Plusieurs pays d’Europe ont déjà détecté des cas de ce variant. En France, huit cas possibles ont été repérés, a déclaré hier le ministère de la Santé. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, codétentrice du pouvoir exécutif de l’UE avec les États membres, a déclaré hier que les scientifiques et fabricants de vaccins avaient besoin « de deux à trois semaines pour avoir une vision complète des caractéristiques des mutations de ce variant ».

Pourquoi le virus mute-t-il ?

Tous les virus évoluent avec le temps. « Lorsqu’un virus se réplique ou fait des copies de lui-même en se propageant, le génome du virus (l’ensemble des instructions génétiques de l’organisme) change souvent un peu », explique le docteur Richard Pebody, de l’OMS, sur le site de l’organisation. « Un virus présentant une ou plusieurs nouvelles mutations est qualifié de variant du virus original », poursuit-il. Ces mutations « peuvent dans certains cas avoir un impact, par exemple sur la transmissibilité ou sur la virulence du virus », précise l’Inserm, un institut de recherche médicale public, dans une note parue en octobre 2020. « En fonction de l’apparition de nouvelles mutations, les traitements et les candidats vaccins pourraient être plus ou moins efficaces contre le virus », souligne l’Inserm. Le laboratoire américain Moderna a annoncé vendredi qu’il allait développer « un candidat vaccin pour une dose de rappel spécifique au variant Omicron ».

POUR ALLER PLUS LOIN

Un article de Sciences et Avenir sur les mutations du variant Omicron.