30 novembre 2021

C’est leur avis

Les effets néfastes des restrictions contre l’Afrique du Sud

Depuis la découverte la semaine dernière en Afrique du Sud d’Omicron, un variant du virus responsable du Covid-19, de nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage concernant l’Afrique australe. Adam Taylor, journaliste au Washington Post, y voit une mauvaise stratégie.

« Quand ils sont menacés, les gouvernements n’ont pas souvent une vision mondiale. Ils se protègent. Et depuis qu’Omicron est apparu, les pays ont répondu avec des restrictions et des interdictions totales d’entrée depuis des pays avec des cas confirmés. L’Afrique du Sud, où le variant a été détecté, a été particulièrement visée par des interdictions de voyage, même si le virus s’est déjà répandu. […] Les restrictions de voyage ont déjà affecté les capacités de coopération mondiale. Un chercheur qui a aidé à découvrir le variant, Tulio de Oliveira, du Center for Epidemic Response and Innovation, en Afrique du Sud, a déclaré lundi que les restrictions l’empêchaient d’avoir accès aux produits chimiques nécessaires pour continuer son travail afin d’en savoir plus sur Omicron. » Adam Taylor