1er décembre 2021

Ça alors

Renault se lance dans le reconditionnement de voitures d’occasion

Le constructeur automobile français Renault a officiellement inauguré hier son usine de reconditionnement de véhicules d’occasion, sur son site historique de Flins-sur-Seine (Yvelines). En fonctionnement depuis septembre, cette usine a remis en état 1 500 voitures d’occasion, selon Renault. Le reconditionnement consiste à garantir la remise en condition d’un équipement, dans l’objectif de le commercialiser à nouveau, explique le site spécialisé Recommerce, tandis qu’un produit d’occasion est généralement vendu en l’état. Les ventes de voitures neuves ont baissé de près de 21 % au premier semestre 2021 par rapport à la même période en 2019, selon l’organisation Plateforme automobile, alors que celles de voitures d’occasion et reconditionnées augmentent. Plusieurs usines de reconditionnement existent déjà en France, comme celle d’Aramis Group, filiale du groupe automobile Stellantis (Peugeot, Citroën, Fiat, etc.).