• JusticeAlain Griset, ministre délégué chargé des PME, a démissionné de son poste après avoir été condamné aujourd’hui à six mois de prison avec sursis. Il est reconnu coupable d’avoir dissimulé une partie de son patrimoine à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, une autorité administrative indépendante, auprès de laquelle les membres du gouvernement sont tenus de déclarer leur patrimoine. Son avocat a annoncé qu’il allait faire appel de cette condamnation.

  • NucléaireIcan France, une ONG visant à abolir les armes nucléaires, a publié aujourd’hui une étude dans laquelle elle dénonce un « manque de transparence » de l’État sur les déchets nucléaires militaires français. Elle estime que si « les aspects liés à la fabrication des ogives doivent rester secrets », il faut « mettre fin au régime dérogatoire » dont bénéficient les activités militaires quant à leurs « conséquences sanitaires et environnementales ».

    Lire le rapport [PDF].
  • États-Unis-RussieLe président américain, Joe Biden, a déclaré hier soir lors d’une visioconférence avec son homologue russe, Vladimir Poutine, que les États-Unis et leurs alliés « répondraient par des sanctions économiques et d’autres mesures fortes en cas d’escalade militaire » en Ukraine. Vladimir Poutine a demandé à Joe Biden des « garanties fiables » sur le fait que l’Otan, une alliance militaire de 30 pays, ne s’étendrait pas « vers l’Est » et ne déploierait pas « de systèmes d’armes offensives dans les pays voisins de la Russie ».

    Lire notre dossier sur l’évolution de l’Otan.
  • Covid-19Un responsable de l’Organisation mondiale de la santé, une agence de l’ONU, a déclaré hier soir lors d’un entretien avec l’AFP qu’il n’y avait « aucune raison de douter » du fait que les vaccins actuels protègent les malades contaminés par le variant Omicron contre les formes sévères du Covid-19. Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé aujourd’hui que l’administration de « trois doses » de leur vaccin permettait de « neutraliser » Omicron.

  • ChiliLe Parlement chilien a définitivement adopté hier soir un texte autorisant le mariage entre personnes de même sexe. Le projet de loi avait été déposé en 2017, sous la présidence de la socialiste Michelle Bachelet. À la surprise générale, l’actuel président conservateur, Sebastian Piñera, dont le mandat se termine en mars 2022, avait apporté en juin son soutien à ce texte. Le Chili est le septième pays d’Amérique latine à légaliser les unions civiles entre personnes du même sexe.

  • Jeux olympiquesLe Premier ministre britannique, Boris Johnson, et le Premier ministre australien, Scott Morrison, ont annoncé aujourd’hui un boycott diplomatique des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Pékin, la capitale de la Chine, programmés en février. Ils suivent ainsi la position des États-Unis, qui avaient fait une annonce similaire lundi. Ces pays dénoncent la persécution par le régime chinois de la minorité musulmane ouïghoure dans la région du Xinjiang.