Ça alors

La justice allemande autorise la surveillance d’un parti d’extrême droite

Le tribunal administratif de Cologne, dans l’ouest de l’Allemagne, a validé hier la mise sous surveillance du parti anti-immigration Alternative für Deutschland (AfD) par l’Office fédéral de protection de la constitution (BfV), un service de renseignement allemand. La…

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte