C’est leur avis

Les États-Unis poussent l’Otan à se positionner contre la Chine

Dans une déclaration conjointe publiée hier, les dirigeants des États membres de l’Otan, une alliance militaire de 30 pays, ont affirmé que la Chine portait atteinte à leurs « intérêts » et leur « sécurité ». Dans une vidéo publiée hier sur le site de l’Iris, un centre de réflexion, son directeur, Pascal Boniface, estime que ce positionnement est dicté par les États-Unis, qui tentent de recruter l’Europe dans leur « croisade » contre la Chine.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte