On rembobine

Japon

L’ancien Premier ministre du Japon Shinzo Abe est mort aujourd’hui à la suite de blessures par balles. Il a été assassiné alors qu’il tenait un discours lors d’un rassemblement électoral à Nara, dans le centre du pays, à deux jours des élections sénatoriales. Les motivations du suspect, qui a été arrêté, sont encore floues. Shinzo Abe a dirigé le Japon en 2006-2007 et de 2012 à 2020, avant de démissionner pour raisons de santé.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte