On rembobine la semaine

« Uber Files »

Une enquête du Consortium international des journalistes d’investigation, réalisée avec plus de 40 médias, dont Le Monde et Franceinfo, sur les pratiques de lobbying de la société américaine Uber, a révélé dimanche qu’Emmanuel Macron, lorsqu’il était ministre de l’Économie, avait « œuvré en coulisse », selon Le Monde, pour favoriser l’implantation d’Uber en France entre 2014 et 2016. « Je l’assume à fond », a réagi mardi Emmanuel Macron. Il s’est félicité d’avoir été un ministre « qui s’est battu pour attirer des entreprises ».

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte