Tout s’explique

Reprise des exportations de céréales ukrainiennes

  • Que s’est-il passé aujourd’hui ?

    Un navire chargé de céréales a quitté aujourd’hui le port d’Odessa, en Ukraine, pour la première fois depuis l’accord signé le 22 juillet par l’Ukraine et la Russie permettant la reprise des exportations de céréales ukrainiennes. Celles-ci ont été bloquées dans des ports de la mer Noire [voir une carte de la région] peu après le lancement de l’offensive russe en Ukraine fin février. Les deux pays s’accusent mutuellement du blocage. Le départ de ce navire, à destination du Liban, est un « soulagement pour le monde, en particulier pour nos amis du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique », a réagi aujourd’hui le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba. L’Ukraine était le sixième exportateur de blé au monde en 2021, selon la FAO, l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture. Plusieurs pays, d’Afrique principalement, dépendent de l’Ukraine pour leurs importations de blé. Près de 50 % des importations de cette céréale en Érythrée venaient par exemple d’Ukraine l’an dernier, selon la FAO.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte