On rembobine

Al-Qaïda

Le chef de l’organisation terroriste Al-Qaïda depuis 2011, Ayman Al-Zawahiri, a été tué samedi par une frappe aérienne des États-Unis à Kaboul, en Afghanistan, a annoncé hier soir le président américain, Joe Biden. Ayman Al-Zawahiri avait participé à l’organisation des attentats du 11 septembre 2001, selon Joe Biden. Le porte-parole des talibans, des fondamentalistes islamistes qui ont pris le pouvoir en Afghanistan, a condamné sur Twitter la frappe américaine. Le gouvernement américain accuse les talibans d’avoir sciemment hébergé Ayman Al-Zawahiri.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte