Ça alors

19 ans de fausses déclarations pour un fabricant japonais de camions

Hino Motors, fabricant japonais de camions, a révélé hier les résultats d’une enquête prouvant que l’entreprise avait falsifié ses tests d’émissions polluantes depuis 2003, date à laquelle le gouvernement avait fixé de nouvelles règles pour la production des grands véhicules.…

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte