Élections américaines

Le rôle du Congrès américain et des gouverneurs

Les deux chambres du Congrès des États-Unis se partagent le pouvoir législatif et peuvent exercer un contre-pouvoir face au président.

Le rôle du Congrès américain et des gouverneurs

Les élections de mi-mandat qui se tenaient hier aux États-Unis visaient à renouveler l’ensemble de la Chambre des représentants et environ un tiers du Sénat ainsi qu’une majorité des postes de gouverneur. Le gouverneur dirige l’exécutif au niveau des États. Les élus de la Chambre des représentants et du Sénat se partagent le pouvoir législatif au niveau fédéral. Ils peuvent limiter fortement les pouvoirs du président et même obtenir sa destitution. Ces élections de mi-mandat concernaient également les postes de secrétaire d’État de 27 États. Il s’agit de membres de l’exécutif chargés du bon déroulement des scrutins et de la certification des résultats, un rôle clé alors que de nombreux Républicains contestent les résultats des élections depuis la défaite de Donald Trump à la dernière élection présidentielle.