Tout s’explique

Les États-Unis et l’Allemagne annoncent l’envoi de chars lourds à l’Ukraine

  • Les États-Unis ont annoncé l’envoi de 31 chars Abrams et l’Allemagne de 14 Leopard 2 à l’Ukraine.

  • Le gouvernement français n’a pas encore tranché sur un possible envoi de chars Leclerc.

  • Qu’ont annoncé les États-Unis et l’Allemagne ?

    Le président américain, Joe Biden, a annoncé en fin d’après-midi l’envoi de 31 chars lourds Abrams à l’Ukraine. Le gouvernement allemand avait annoncé un peu plus tôt qu’il allait fournir 14 chars lourds Leopard 2. L’exécutif allemand va également permettre aux autres pays détenteurs de Leopard 2 – comme la Pologne – d’en envoyer. « L’Allemagne sera toujours à l’avant-garde lorsqu’il s’agit de soutenir l’Ukraine », a déclaré le chancelier allemand, Olaf Scholz, devant le Bundestag, une chambre du Parlement. Les gouvernements de l’Ukraine et de plusieurs pays alliés réclamaient depuis plusieurs semaines cette aide à l’Allemagne. Des membres de l’exécutif allemand avaient jusqu’ici exprimé leur volonté d’éviter que le pays fasse « cavalier seul » sur l’envoi de chars à l’Ukraine. Olaf Scholz a affirmé que la décision avait été prise « en étroite coopération » avec les pays alliés. L’ambassadeur russe en Allemagne a dénoncé une « décision extrêmement dangereuse » qui « élève le conflit à un nouveau niveau de confrontation ».

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte