Tout s’explique

Israël mène une série de frappes au Liban et à Gaza

  • L’armée israélienne affirme avoir visé « des infrastructures terroristes appartenant au Hamas » dans le sud du Liban.

  • Israël et le Liban sont toujours officiellement en état de guerre.

  • Que s’est-il passé cette nuit ?

    L’armée israélienne a mené cette nuit une série de frappes dans le sud du Liban et dans la bande de Gaza [voir une carte] en représailles à des tirs de roquettes effectués hier depuis le Liban vers Israël. Le gouvernement israélien a attribué ces tirs, non revendiqués, au Hamas, l’organisation politique et militaire islamiste palestinienne qui contrôle la bande de Gaza. L’armée israélienne a précisé avoir visé, entre autres, « des infrastructures terroristes appartenant au Hamas » dans le sud du Liban. L’armée libanaise a affirmé ce matin qu’elle avait démantelé une rampe de lancement qui pouvait être utilisée pour tirer vers Israël. Le Hamas a condamné aujourd’hui « l’agression israélienne » contre le Liban et la bande de Gaza. Par ailleurs, deux femmes israéliennes ont été tuées ce matin en Cisjordanie occupée lors d’une attaque, ont affirmé les forces armées israéliennes. Ces événements interviennent après de violents affrontements qui ont opposé mercredi les forces de l’ordre israéliennes et des Palestiniens sur l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte