Tout s’explique

Vers une hausse des salaires des enseignants

  • Emmanuel Macron a annoncé aujourd’hui une revalorisation des salaires des enseignants.

  • Ils pourront aussi réaliser des missions supplémentaires pour gagner plus.

  • Qu’a annoncé le chef de l’État ?

    Emmanuel Macron a annoncé aujourd’hui une hausse de salaire pour l’ensemble des enseignants comprise « entre 100 et 230 euros net » par mois à partir de la rentrée 2023, lors d’un déplacement dans l’Hérault accueilli par des huées de manifestants. Cette revalorisation, dite « socle », est « sans condition ». Elle a pour objectif de permettre à tous les enseignants de percevoir un minimum de 2 000 euros net par mois. Ils pourront bénéficier d’une augmentation additionnelle en réalisant des missions supplémentaires, sur la base du volontariat, dans le cadre de la revalorisation dite « pacte ». Les enseignants pourront gagner « jusqu’à 500 euros » de plus par mois, a affirmé le président, en comptant les deux revalorisations. Emmanuel Macron avait promis l’année dernière une revalorisation des salaires des enseignants « autour de 10 % » sans condition lors de la campagne présidentielle. Le premier syndicat dans les écoles primaires, la FSU-SNUipp, demande depuis octobre une augmentation de 300 euros net par mois, sans contrepartie.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte