C’est leur avis

La Russie rassure l’Afrique sur les valeurs traditionnelles

Le président russe, Vladimir Poutine, a ouvert aujourd’hui dans la ville russe de Saint-Pétersbourg un sommet Russie-Afrique de deux jours, auquel participent des dirigeants africains. Il a annoncé un projet de formation d’enseignants de 28 pays africains. Le professeur d’histoire Maxim Matusevich, spécialiste des relations entre la Russie et l’Afrique, estime dans une interview accordée à RFI la semaine dernière que la défense des valeurs conservatrices est commune à la Russie et aux pays africains.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte