On rembobine

Marseille

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé aujourd’hui l’envoi à Marseille d’une unité de CRS spécialisée dans l’intervention rapide contre les violences urbaines pour y « mener des opérations ciblées contre les trafics de drogue au cours des prochains jours ». Depuis le début de l’année, 32 personnes sont mortes lors de règlements de compte à Marseille, selon une liste publiée par le journal régional La Provence.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte