11 mai 2019

Dans Brief.me ce week-end, la défense de la biodiversité, le harcèlement moral, la crise au Venezuela et des événements anciens rejoués en direct.

La défense de la biodiversité

L’IPBES, un organisme intergouvernemental indépendant créé sous l’égide de l’ONU et rassemblant plus de 130 États membres, a publié mardi un rapport selon lequel environ un million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction au cours des prochaines décennies.


Le concept

La biodiversité, contraction de « diversité biologique », est une expression qui désigne l’ensemble du monde vivant, aussi bien animal que végétal. Chaque région du monde est peuplée par des espèces qui lui sont propres et qui permettent à la nature de garder son équilibre. La disparition d’une espèce peut entraîner par réaction en chaîne la disparition d’autres espèces, dont certaines susceptibles d’être utiles à l’être humain, par exemple dans le domaine agricole ou médical. L’appropriation des mers et des terres, notamment par la déforestation, est identifiée par le rapport de l’IPBES comme la menace la plus importante pour la biodiversité : les trois quarts de l’environnement terrestre et les deux tiers du milieu marin ont été significativement modifiés par l’action humaine. Les autres causes les plus graves sont la surexploitation des ressources naturelles, le changement climatique, les pollutions (plastique et pesticides) et les espèces envahissantes, disséminées par les êtres humains.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte