18 janvier 2020

Dans Brief.me ce week-end, la recherche d’exoplanètes dans la galaxie, les caisses de retraite autonomes, un hommage à David Lynch et un fait divers mêlant flammes et piste de danse.

À la recherche des exoplanètes

La Nasa, l’agence spatiale américaine, a annoncé la semaine dernière la découverte de plusieurs exoplanètes, dont l’une est d’une taille comparable à celle de la Terre et orbite dans une zone habitable. C’est en 1995 que la première exoplanète a été découverte, confirmant l’intuition de nombreux astronomes et ouvrant un champ de recherche gigantesque pour mieux comprendre notre galaxie, la Voie lactée.


Le concept

Une planète est un astre non lumineux en orbite du Soleil. Les exoplanètes, elles, sont des corps célestes situés en dehors du Système solaire, qui tournent donc autour d’une autre étoile que le Soleil. Leur définition exacte n’a toutefois pas encore été arrêtée par l’Union astronomique internationale (UAI), une association qui réunit des astronomes du monde entier. Alors qu’il existe huit planètes dans le Système solaire, 4 168 exoplanètes ont été identifiées jusqu’ici, selon le catalogue du site Exoplanet.eu, développé notamment par l’Observatoire de Paris, un établissement public. Certaines sont situées dans des zones dites habitables, où sont réunies des conditions favorables pour trouver au moins de l’eau liquide indispensable à la vie. Le Planetary Habitability Laboratory de l’Université de Porto Rico, un territoire américain, dénombre actuellement 55 exoplanètes potentiellement habitables.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte