29 juin 2022

Dans B‌r‌i‌e‌f‌.‌m‌e aujourd’hui, la composition de la nouvelle Assemblée nationale, le recours à l’IVG en France et des députés britanniques sensibilisés à la ménopause avec un gilet chauffant.

On rembobine

Otan

Réunis en sommet à Madrid, en Espagne, les dirigeants des États membres de l’Otan, une alliance militaire de 30 pays, ont annoncé aujourd’hui avoir lancé le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande. La Turquie s’y était opposée à plusieurs reprises, accusant ces pays d’« héberger » des terroristes du PKK, une organisation politique armée kurde qui revendique l’indépendance des territoires turcs à majorité kurde. Un accord entre ces trois pays prévoyant des extraditions a été signé hier soir.

États-Unis

Le président américain, Joe Biden, a annoncé aujourd’hui que les États-Unis allaient renforcer leurs forces en Europe afin de répondre « à l’agression de la Russie contre l’Ukraine ». Il prévoit de déployer davantage de militaires et d’équipements comme des avions F-35 et des destroyers dans plusieurs pays européens tels que le Royaume-Uni et la Pologne. Les États-Unis ont envoyé 20 000 soldats supplémentaires en Europe entre janvier et mars, portant leur force totale sur ce continent à 100 000 militaires.

Climat

Le Conseil de l’UE, qui rassemble les ministres des États membres en fonction du sujet concerné, a adopté cette nuit sa position sur plusieurs textes visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’UE. Comme le Parlement européen, le Conseil souhaite la fin de la commercialisation, dès 2035, des voitures thermiques neuves dans l’UE. Ses propositions diffèrent de celles des députés européens sur d’autres points tels que la réforme du marché du carbone. Les deux institutions sont censées aboutir à un compromis cet automne.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte